S'il lui arrive de sculpter dans la masse, le bois ou la pierre, Yves Bingert a un penchant prononcé pour l'assemblage.
Il détourne alors la matière ( bois fracturé, roche volcanique, métal, ou autres) en la re-présentant une seconde fois par associations de manière parfois inattendue.
Ses " déformations" prennent alors sens dans un esprit " gestaltiste".
Diaporama